ZOOM tendance champagne: le rosé est dans le vert: les ventes ont doublé en 10 ans* ! Explication d’un phénomène…

Zoom : La tendance du champagne rosé

ZOOM tendance champagne: le rosé est dans le vert: les ventes ont doublé en 10 ans* ! Explication d’un phénomène…

Ou comment ces bulles-là sont devenues en dix ans un incontournable du secteur?

Le rosé est dans le vert. Depuis dix ans en particulier, les ventes et les prix ne cessent de grimper, à un rythme soutenu*. En France, en Europe et partout dans le monde, sans exception ou presque, la dynamique de croissance du champagne rosé ne semble pas devoir s'arrêter.

 

Ce vin effervescent, dont la teinte et les arômes s'obtiennent soit par macération des raisins, soit, plus couramment en Champagne, par assemblage de moûts blancs avec un peu de vin rouge a longtemps eu mauvaise réputation. On lui préférait son cousin brut, perçu comme « pur »,  « véritable » jusqu’à ce que les grandes maisons de Champagne redorent ses lettres de noblesse.

 

Aujourd’hui, les hôtels de luxe et les plus belles tables du monde s’arrachent les meilleurs flacons. 

 

Retrouvez notre sélection Mumm Rosé cet été :

 

Le saviez vous?

Ce Rosé Brut est le descendant de la cuvée Royal Rosé créée dans les années 1860 et que l'on retrouvait sur les tables des têtes couronnées d'Europe. En 1958, René Lalou demande à Leonard Foujita, artiste japonais, de se pencher sur cette bouteille : ainsi naquit la rose qui orne aujourd'hui la capsule de ce Brut Rosé de la maison Mumm.

Vous trouverez dans ce vin le même nombre de Crus que pour le Cordon Rouge : 77, en provenance de toute la Champagne, avec une majorité de crus classés. Le rosé de ce vin est obtenu non par macération mais par assemblage avec du vin rouge en provenance de villages réputés pour leur pinot noir – Bouzy, Verzenay ou les Riceys.

L'assemblage final invite 60% de pinot noir, 22% de chardonnay et 18% de pinot meunier, pour un dosage à 6 grammes par litre, donnant naissance à un champagne rosé aux bulles abondantes, à la mousse fine et vive, avec beaucoup de fraîcheur, une belle vinosité et des fruits rouges très expressifs comme la cerise, la fraise ou encore des groseilles.

 

*lefigaro.fr nov 2016.