Histoire du Daïquiri

Histoire du Daïquiri

Histoire du Daïquiri

Les cubains disposent d’une trilogie qui leur est propre: citron vert, sucre et rhum : l'agrume le plus typique de l'île, produit de la merveilleuse plante introduite par Christophe Colomb il y a des siècles et la boisson qui a fait la réputation de Cuba dans le monde entier.

Correctement combinée (2 parts de rhum, 1 part de sucre et 1 part de citron vert), cette trilogie cubaine a donné au monde l’un de ses meilleurs cocktails : le Daïquiri.

 

Certains disent qu'il a été inventé vers 1898 par un ingénieur américain appelé Jenning Cox près de Santiago de Cuba. A court de gin, il décida d'improviser avec du rhum léger cubain et ses invités furent comblés. Bien que des recherches historiques suggèrent que les mineurs américains aient pu y être pour quelque chose, le rhum, les agrumes et le mélange sucré sont typiquement cubains : le Canchanchara, premier cocktail cubain bu par les protagonistes de la guerre d'indépendance, était déjà élaborée autour de cette alliage honoré par le temps.

 

Personne ne préparait les cocktails aussi bien que les cantineros cubains (barmans) des années 1920 et 1930. Beaucoup d'entre eux étaient fiers de leur capacité à trouver l’équilibre parfait entre acidité et douceur dans le Daïquiri. Emilio Maragato Gonzalez a été crédité d’avoir apporté le Daiquiri à La Havane tandis que Vincente Gayo le servait à tous ceux qui s’arrêtaient au Havana Club Bar, juste en face de la cathédrale de la ville. Mais celui qui a perfectionné le Daïquiri d’une façon complètement originale s'appelait Constantino Ribalaigua (Constante pour ses amis), et El Floridita, son bar, s'est rapidement fait connaître comme «le berceau du Daïquiri».

 

Non seulement réputés pour leurs Daïquiris classiques, Constante et son équipe ont aussi élaboré de nouvelles recettes qui ont résisté à l’épreuve du temps. Le Daïquiri n°1, comme ils l'appelaient, respectait la recette originelle et était shaké à la perfection, de sorte à être parfaitement frais et croquant. Le Daïquiri n°2 a ajouté une trace de jus d'orange et de curaçao. Le Daïquiri n°3 a suivi la même recette, mais a échangé l'orange pour le pamplemousse - préféré par les Cubains pour ses saveurs subtiles - et le marasquin, une liqueur italienne de cerise sèche. Le n°3 est devenu la base du célèbre Hemingway Daïquiri, lié à l'amour de l’auteur pour ce cocktail. Si le Daïquiri n°5 ajoute des notes de grenadine, Constante aurait pu arrêter sa création au Daiquiri n°4 - la boisson que tout le monde connait sous le nom de Frozen Daiquiri.

 

Regarder un cantinero expert faire un Frozen Daïquiri est une expérience spectaculaire. Regardez-le serrant à la main le jus de citron vert, voyez comment il ajoute une cuillerée de sucre blanc pur dans le blender avant de ramasser la quantité parfaite de glace pilée. Et le rhum ? Versé pendant que les lames du blender tournent déjà. Il le fait graduellement pour que le Daïquiri prenne forme littéralement devant vos yeux et, une fois servi, il doit avoir la texture de la neige la plus lisse. Ainsi est préparé le Daïquiri le plus frais, le mieux équilibré et le plus rafraîchissant.

 

Le Daïquiri, sous toutes ses formes, est l'un des cocktails les plus populaires au monde depuis plus d'un siècle. Il a inspiré d'innombrables barmen à créer leurs propres recettes, et chaque recette a une dette de gratitude envers les cantineros qui ont perfectionné la formule. Mais qui dit que vous ne pouvez pas en faire un vous-même ? Vous pouvez essayer le Frozen Daïquiri pour sa fraîcheur, ou bien le Daïquiri classique aussi facile à préparer que plaisant à déguster !

 

A retrouver tout l’été au Plaza Havana Club (jusqu’au 15 Septembre), Café A, 148 Rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris

Recette du Frozen Daiquiri

Ingrédients :

  • 2 cuillères à café de sucre blanc

  • Le jus d’un demi citron vert

  • 0,5 cl de liqueur de Marasquin

  • 6 cl de Havana Club 3 ans

  • 1 tasse de glace pilée

  • 1 mixeur électrique

  • 1 quartier de citron vert

 

Recette :

  1. Verser le sucre, le jus de citron vert frais, la liqueur de marasquin, la glace pilée et le rhum Havana Club 3 ans dans le mixeur.

  2. Mixer jusqu’à ce que le mélange devienne onctueux puis servir dans un verre à cocktail.

  3. Décorer avec un quartier de citron vert.

Cuba Made Me