ZOOM SUR LA TENDANCE DU "SANS-GLUTEN"

ZOOM SUR LA TENDANCE DU "SANS-GLUTEN"

ZOOM SUR LA TENDANCE DU "SANS-GLUTEN"

Le « sans gluten » est un sujet incontournable pour les professionnels du bar et de la restauration. A l’heure où la concurrence fait rage, où les commentaires prolifèrent sur les sites spécialisés, la proposition « sans gluten » est un moyen de se différencier et d’attirer une clientèle exigeante. Même si on pense en premier lieu aux mets proposés, les boissons ont aussi leur importance. Il existe des solutions pour proposer de l’alcool sans gluten. Zoom sur nos recommandations pour satisfaire une clientèle précautionneuse.

Quid d’une bière sans gluten?

Connue pour être LA boisson à proscrire dans un régime sans gluten, la bière est par nature composée de houblon, d’orge et d’ingrédients contenant pour la large majorité du gluten. Cela vaut pour la pour à peu près tous les types de bières, de la bière légère à l’artisanale aux grandes bières les plus reconnaissables. Certains brasseurs se penchent sur la question et une poignée de références « sans gluten » ont vu le jour. Généralement, elles sont encore brassées avec de l’orge (qui contient du gluten) mais subissent un procédé spécifique pour éliminer le gluten lors de la production. D’autres ont opté pour des ingrédients comme le sorgho ou le sarrasin contenant pas ou peu de gluten. Est-ce que le goût est au rendez vous? Ne dénature-t-on pas trop le produit pour le réinventer complètement?  C’est à vous d’en juger…

 

Et le vin, un produit 100% « sans gluten »? Pas si sûr…

En général, les vins ne contiennent pas de gluten puisque l’ingrédient de base est le raisin. Exception faite de certains produits dont le processus de vinification peut introduire le gluten dans le produit final. Mais comment se fait-il? Le processus de vieillissement est l’étape cruciale qui peut introduire des traces de gluten dans le produit fini. Certains vignerons utilisent de la farine ou de la pâte de blé pour sceller les fûts de chêne utilisés pour le vieillissement des vins. D’autres vins peuvent également ajouter des ingrédients tels que des colorants ou des aromatisants qui peuvent contenir du gluten.

 

Quels spiritueux sont sans gluten?

Il existe une pluralité de cas, liés aux ingrédients qui entrent en composition des spiritueux mais pas que. Le vieillissement ou encore le procédé de fabrication entrent en compte dans la présence ou non de la protéine. Les boissons alcooliques distillées n’en contiennent généralement pas. En effet, c’est lors de la distillation que le gluten est éliminé. (1)

Par ailleurs, il existe d’autres alcools qui ne contiennent pas d’ingrédients avec du gluten. C’est notamment le cas du rhum, de la tequila ou encore de la vodka.

Tous les whiskys et bourbons ne sont pas déclarés comme sans gluten. En effet, malgré le processus de distillation, l’essence même de leur composition étant le malt, certaines traces demeurent et en font de mauvais amis dans le cadre d’un régime sans gluten.

En résumé, les spiritueux dans lesquels on ne retrouve pas de traces de gluten sont le gin, la tequila, le rhum ou la vodka. A condition de bien lire l’étiquette et que le fournisseur produise dans les bonnes conditions et en toute transparence.

 

 

(1)Source « le guide sans gluten » 2017.

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
Ce site est uniquement destiné à un public professionnel du CHR.